Manger avec sa tête

Élise Desaulniers

Les choix alimentaires
comme choix éthiques

Faire plus avec moins

1 litre
de lait de soya
contient
290 l d'eau

1 litre
de lait de vache 
contient
1050 l d'eau

Faire mieux avec moins

1. + de végétaux

2.  de protéines animales

3. − de gaspillage

Et le local ?

Pour les fruits et légumes !
Vaut mieux être végétalien une seule journée par semaine que manger local tout le temps.

Si on est contre les OGM,
on est contre l'Élevage 

90% du soya, 80% du maïs et 57% du canola génétiquementmodifiés sont cultivés pour nourrir les animaux.

Attention aux douze salopards !

Même les listes vertes sont pas vertes

Le poisson
n'est pas une solution

L'Élevage bio, une fausse bonne idée

  • Aussi inefficace que l'élevage standard;
  • Les bœufs nourris à l’herbe émettent plus de méthane que ceux nourris au grain;
  • Chaque animal a besoin de 2 à 20 acres de pâturage. Si les cent millions de bovins américains étaient élevés en liberté, ils utiliseraient la moitié du territoire.

on attribue moins de facultés mentales aux animaux qu'on considère comme mangeables. 

et la santé humaine ?

  • L’incidence de plusieurs maladies graves comme les maladies du coeur, l’obésité, le cancer et le diabète peut être réduite par l’adoption d’une alimentation végétarienne.
  • 80% des antibiotiques sont utilisés dans les élevages > risque élevé de développement de bactéries résistantes (OMS)
     
  • Les virus responsables des pandémies humaines empruntent leurs gênes aux virus grippaux des volailles domestiques : le prix à payer pour plus d'efficience dans les élevages est un risque accru d'épidémies mondiales.

Manger avec sa tête

By Elise Desaulniers

Manger avec sa tête

Les conséquences de nos choix alimentaires

  • 1,844
Loading comments...

More from Elise Desaulniers