All decks
  • Namaste qualité

    Pas toujours facile de travailler avec une culture différente. Encore plus à distance et dans une autre langue. Après 3 ans en Inde et 2 ans 1/2 à Paris à travailler avec / faire l’interface entre des chefs de projets Français et des développeurs Indiens, sur place, ou à distance, je vais casser quelques clichés et vous partager mes techniques de sioux pour m’assurer que tous les intervenants du projet arrivent à travailler ensemble.Quand peut-on considérer un produit ou une feature comme terminé ? Quels critères de qualité appliquer ? Quel degré de soin apporter à son application ? Est-ce que tout le monde peut/doit donner son avis sur l'UI et l'UX dans l'équipe ? Quelles sont les responsabilités de chacun ? Comment améliorer la qualité ? Comment cultiver des réflexes qualité ? Nous avons tous nos propres réponses (ou pas) à ces questions régulièrement reposées. Je vous propose de vous raconter l'impact de la différence culturelle sur la mise en place de nos process qualité, et comment nous l'avons traité au fil des années au sein de mon équipe indienne. Spoiler, nous sommes tous partis de loin, beaucoup de chemin a été parcouru, et nous sommes loin d'être arrivés !

  • A journey in India

    Pas toujours facile de travailler avec une culture différente. Encore plus à distance et dans une autre langue. Après 3 ans en Inde et 2 ans 1/2 à Paris à travailler avec / faire l’interface entre des chefs de projets Français et des développeurs Indiens, sur place, ou à distance, je vais casser quelques clichés et vous partager mes techniques de sioux pour m’assurer que tous les intervenants du projet arrivent à travailler ensemble.