Histoire des relations internationales
et données massives

Des documents diplomatiques au big data

Frédéric Clavert, C2DH, Université du Luxembourg - frederic.clavert@uni.lu

Introduction

Un monde mis en données

Introduction

  • S'interroger sur l'histoire (des relations internationales) dans un monde mis en données

  • Mise en données / « datafication » : rendre calculabes des phénomènes qui autrefois ne l'étaient pas

  • Mise en données associée

    • à la mise en réseau de ces mêmes données

    • à un nouveau paradigme quantitatif (machine learning)

    • à la diffusion des ordinateurs individuels (smartphones compris)

Introduction

  • Mise en données du monde qui a des conséquences en histoire

  • Explosion des archives disponibles
    • Extension du domaine de l'histoire au cours du XXe siècle
    • Explosion des sources disponibles
      • avant même la numérisation
      • Exponentiel avec l'informatisation

Introduction

L'histoire des relations internationales comme exemple

  1. Lecture distante
  2. La diversité des usages des sources numérisées
  3. Limites méthodologiques

Si loin, si proche

Lire les sources primaires
à l'ère numérique

Gérer l'abondance

Dans un monde de données, la priorité est la gestion de l'abondance.

 

D'où la notion de lecture distante (distant reading)

Historien face à
une mer de données

Lecture distante

Demander à l'ordinateur de lire pour nous.

 

Transformer les sources en matière calculable.

 

Approches diverses: statistiques, réseaux, etc.

Moretti Franco, Graphs, Maps, Trees:
Abstract Models for Literary History
, Verso, 2007.

Lecture distante
et lecture proche

Comment articuler lecture distante et lecture proche?

 

Moretti: « pacte avec le diable » ou ne plus lire les textes.

 

Articuler lecture distante et lecture proche.

Clavert Frédéric, « Vers de nouveaux modes de lecture des sources », in: Le Deuff Olivier (éd.), Le temps des humanités digitales, FYP, 2014.

Mise en données
et histoire des relations internationales

Declassification engine

Quantifying Kissinger

Le comité Werner

Quelques réflexions méthodologiques

Qualité de la mise en données

Hitchcock Tim, « Academic History Writing and its Disconnects », Journal of Digital Humanities 1 (1), Winter.2011. En ligne: <http://journalofdigitalhumanities.org/1-1/academic-history-writing-and-its-disconnects-by-tim-hitchcock/>, consulté le 27.06.2012.

Les documents diplomatiques

  • Double sélection
    • le choix des documents à publier
    • le choix des collections ànumériser
  • La non édition des DDF, par exemple, en version numérique RÉELLE, est domageable
  • Les ombres projetées par la numérisation

L'ordre illusoire

  • Ce qui n'est pas en ligne n'existe plus
    • Même chez les historien.ne.s
  • Accessibilité des données
    • Différents modes/degrés d'accessibilité

 

Milligan Ian,
« Illusionary Order: Online Databases, Optical Character Recognition, and Canadian History, 1997–2010 »,
Canadian Historical Review 94 (4), 2013, p. 540‑569.

Conclusion

Des précédents

Les Annales et la micro-histoire

Un nouveau scientisme?

Michel J.-B., Shen Y. K., Aiden A. P. et al., « Quantitative Analysis of Culture Using Millions of Digitized Books », Science 331 (6014), 12.2010, pp. 176‑182. En ligne: <https://doi.org/10.1126/science.1199644>, consulté le 13.06.2011.

Bibliographie

  • Mayer-Schönberger Viktor et Cukier Kenneth, Big data: a revolution that will transform how we live, work, and think, Boston, Houghton Mifflin Harcourt, 2013.
  • Boullier Dominique, « Les sciences sociales face aux traces du big data », Revue française de science politique 65 (5), 2015, p. 805-828.
  • Moretti Franco, Graphs, Maps, Trees: Abstract Models for Literary History, Verso, 2007.
  • Le Deuff Olivier (éd.), Le temps des humanités digitales, FYP, 2014.
  • Milligan Ian, « Illusionary Order: Online Databases, Optical Character Recognition, and Canadian History, 1997–2010 », Canadian Historical Review 94 (4), 2013, p. 540‑569.
  • Putnam Lara, « The Transnational and the Text-Searchable: Digitized Sources and the Shadows They Cast », The American Historical Review 121 (2), 2016, p. 377‑402.
  • Connelly Matthew, « The Next Thirty Years of International Relations Research », Les cahiers Irice n° 14 (2), 2015, p. 85‑97.
  • Michel J.-B., Shen Y. K., Aiden A. P. et al., « Quantitative Analysis of Culture Using Millions of Digitized Books », Science 331 (6014), 12.2010, pp. 176‑182.
  • Hitchcock Tim, « Academic History Writing and its Disconnects », Journal of Digital Humanities 1 (1), Winter.2011. En ligne: <http://journalofdigitalhumanities.org/1-1/academic-history-writing-and-its-disconnects-by-tim-hitchcock/>, consulté le 27.06.2012.

Des documents diplomatiques à l'histoire des relations internationales par les données

By Frédéric Clavert

Des documents diplomatiques à l'histoire des relations internationales par les données

Présentation, Lausanne, 4 juillet 2018.

  • 1,086
Loading comments...

More from Frédéric Clavert