Le mouvement végane au Québec :

sommes nous à la croisée des chemins?

 

Élise Desaulniers

Petite histoire
(très) sommaire de l'évolution des perceptions

Jehanne Benoit a fondé le premier resto végé à Montréal, le Salad Bar, ouvert de 1935 à 1940

Donald Watson (1910-2005).

A fondé la Vegan Society

en 1944

Le premier restaurant Commensal a ouvert sur St-Denis en 1977

La Presse, vendredi 20 janvier 1984

"Comment être pacifiste sans être végétarien"

La Presse, samedi 6 novembre 1986

"En réalité, en matière de statut légal, celui des animaux régresse depuis des siècles."

Renée Frappier fonde l'Expo manger santé en 1987

La Presse, dimanche 15 janvier 1995

"Le végétarisme devient un style de vie. Ils ne fument pas, ne boivent pas et sont soucieux de l'environnement"  

"J'ai même vu des bébés nous arriver avec un teint orange par- ce que leur mère leur avait donné trop de jus de carottes !."

Les Vivres ouvre
sur St-Dominique
en 1997

La Presse, mercredi 17 mai 2000

"Je savais depuis longtemps que le végétarien avait fini d’être bizarre ou marginal. Mais j’ignorais (...) à quel point il pouvait être glouton."

La Presse, mardi 24 juin 2001

"Après manger sans faire souffrir, il y a donc marcher sans faire souffrir. Et ce n’est pas parce qu’on opte pour une garde-robe sans produit animal que l’on doit se vêtir de tuniques de chanvre et de sabots de bois recyclé"

La Presse, jeudi 17 octobre 2002

"En fait, les végétaliens de la rue Saint-Dominique sont jeunes et grunge, idéalistes et politisés. Ils refusent de mettre dans leur assiette des produits qui, selon eux, sont des symboles du monde mercantile contre lequel ils s’insurgent."

2003

La Presse, mercredi 8 octobre 2003

"Mais aussi convaincue qu’elle soit de la cause, l’amatrice de fromages avoue trouver dure la conversion."

2005

La Presse, 18 juin 2009

"Sur son blogue, il mentionne aussi qu'il est nouvellement végétarien et aspire à devenir végétalien"

2010

2010

2011

2010

2014

Première édition du Festival végane de Montréal en 2014

Premier défi végane en 2014

La Presse, samedi 27 septembre 2014

"Pourtant, grâce à leurs habitudes parfois un peu « champ gauche », certains de leurs aliments, techniques et principes sont en voie de toucher le grand public et d’ouvrir nos horizons culinaires."

2015

Gusta est fondée en 2016

Le premier restaurant LOV ouvre en 2016

Le premier restaurant Copper Branch ouvre en 2016

"Le Dr Juneau propose une diète méditerranéenne à ses patients et va même jusqu’à encourager un régime végétalien (sans produits animaux)"

2017

Jessie (et PH) à OD en 2017

2017

Une tendance lourde

Recherches Google pour Végétarien,  Vegan et Gluten au Québec, 2004-2018

Une nouvelle génération de véganes.

  • 7,1% des canadiens végétariens
  • 2,3% végétaliens
  • La moitié ont moins de 35 ans
  • Surtout des femmes, urbaines, scolarisées.

    25% et + des Canadiens souhaitent manger moins de viande

 

S. Charlebois, 2018 (à paraitre)

Trois facteurs favorisent l'émergence du mouvement

  1. 1. La création d'occasion de consommer (des restos, des produits, le défi végane)
  2. 2. La production de contenu (films, livres, vidéos, articles, manifestations)
  3. 3. La transformation de l'image du véganisme (ex: un pilote de F1 qui devient végane, une médecin qui le recommande)
  •  

 

Gheihman/Desaulniers

Et maintenant ?

Modèle de diffusion de l'innovation de E. Rogers

Vous êtes ici

Celles et ceux qu'on veut convaincre ne nous ressemblent pas nécessairement

La plupart des gens mangent de la viande... parce que la plupart des gens mangent de la viande.

Personne n'est en train de se dire "ah, je vais arrêter de manger mon plat préféré et m'isoler de mes amis et de ma famille".

Il est plus facile de s'imaginer végane pour
quelques jours que pour toute une vie. Comme il est plus facile de s'imaginer se passer de café pendant un week-end mais pas pendant un an!

Les changements de perceptions entraînent des changements de comportements. Mais des changements de comportements entraînent aussi des changements de perceptions.

Rendre la consommation de viande plus difficile rend le véganisme plus facile.

 

Peut-on essayer de faire du véganisme l'option par défaut ?

On le fait pour les autres.

Toutes les alternatives aux produits d'origine animale méritent leur chance, même celles qui ne sont pas notre premier choix.

  • 66 % des Américains sont prêts à goûter la "viande propre"

  • 52% sont prêts à acheter de la "viande propre" au lieu de la viande traditionnelle

  • Entre 57 et 63% préfèrent la viande propre aux substituts de soya 

Faunalytics 2018

Merci !

edesaulniers@spca.com

Le mouvement végane au Québec

By Elise Desaulniers

Le mouvement végane au Québec

Festival végane de Montréal

  • 2,078
Loading comments...

More from Elise Desaulniers