Peut-on faire confiance
à ses amis Facebook ?

 

Élise Desaulniers

 En fait, le soja contient un poison pour tout simplement exterminer lentement les espèces qui en mangent, notamment en déréglant profondément les systèmes hormonal, sexuels et immunitaires… [...] Par contre, le tofu, le soja cru et le lait de soja sont des vrais poisons. [...]
Les personnes mangeant, ne fût-ce que deux fois par semaine, une portion normale de tofu ont un rétrécissement accéléré de leur cerveau

« Grâce à cet article, je viens de comprendre d’où viennent ma mauvaise humeur, mes problèmes émotionnels et mes facultés intellectuelles limitées », a réagi avec ironie Élise Desaulniers [...].

9 nov, 20h

I did think in the back of my mind there could be other explanations, but it just didn’t seem plausible

10 nov, 00h49

10 nov, 9h00

10 nov, 21h19

11 novembre

11 novembre

Il y a les faits. Et il y a les croyances. Et il y a des choses dans lesquelles vous voulez tellement croire qu'elles deviennent des faits pour vous.


Julie Beck, "This article won't change your mind", The Atlantic, 13 mars 2017


Festinger, Riecken et Schachter When Prophecy Fails (1957)

Devant des preuves qui contredisent nos croyances,

on est en état de dissonance cognitive

Stratégies pour atténuer la dissonance cognitive :

  • essayer d'oublier les éléments dissonants;
  • changer d'idée
  • chercher de nouvelles informations pour éliminer la contradiction

Un homme avec des convictions est un homme difficile à changer.


Il est peut-être plus facile de tolérer la dissonance que de se débarasser de la croyance et d'admettre qu'on avait tort.

 

Festinger et al.

On se construit un oreiller d'informations sur lesquelles on est confortable.

Le véritable ennemi de la vérité n'est pas l'ignorance, le doute ou même l'incrédulité. C'est les fausses connaissances
(false knowledge).

 

Lee McIntyre, Respecting Truth:
Willful Ignorance in the Internet Age
, 2015

 

Du point de vue de l'évolution, avoir du soutien social est plus important que connaître la vérité.

Pascal Boyer, The Most Natural Thing: How Evolution Explains Human Societies (forthcoming)

Les rumeurs ont toujours été une façon de se lier avec les autres et un outil pour isoler ceux qui ne soutiennent pas le groupe.

Peggy Dexler

Brian Schaffner and Samantha Luks, "This is what Trump voters said when asked to compare his inauguration crowd with Obama’s",
Washington Post, 25 janvier 2017 

Brian Schaffner and Samantha Luks, "This is what Trump voters said when asked to compare his inauguration crowd with Obama’s",
Washington Post, 25 janvier 2017 

Les fausses nouvelles,
un vrai problème ?

Les fausses nouvelles entourant les élections américaines ont généré sur Facebook un taux d'engagement plus élevé que les vraies nouvelles des médias officiels comme le New York Times, le Washington Post, NBC News et d’autres.

Durant la dernière étape avant le vote, les 20 canulars les plus influents ont généré 8 711 000 partages, réactions ou commentaires sur Facebook. Pendant la même période, les 20 articles les plus populaires de 19 sites de médias officiels ont généré un total de 7 367 000 partages, réactions ou commentaires sur Facebook. Et il faut remonter jusqu’au mois de février 2016 pour trouver la nouvelle la plus populaire d’un média reconnu.
 

Les types de fausses nouvelles
selon CNN

  1. Fausses nouvelles : un titre, une photo, un site qui ont l'air vrais et qui cherchent à nous tromper en nous faisant croire qu'il s'agit d'un média crédible.
  2. Nouvelles trompeuses : plus dures à détecter parce qu'elles contiennent une part de vérité. Souvent, un titre accrocheur qui n'est supporté par rien dans le texte.
  3. Nouvelles partisanes : un sous-genre de nouvelle trompeuse qui a des fins partisanes.
  4. Piège à clics [clicbait] : titre de nouvelles choquant dont le but est de nous faire cliquer
  5. Satire : le but est de faire rire mais plusieurs prennent ces nouvelles au sérieux et les partagent.

Dix questions à se poser pour détecter
les fausses nouvelles

1. Est-ce que l'histoire vient d'un URL bizarre ?

2. Est-ce que le titre correspond au contenu de l'article ?

3. Est-ce un article récent ou une vieille nouvelle recyclée ?

4. Est-ce que les photos ou vidéos sont crédibles et vérifiables

5. Est-ce que l'article cite des sources primaires ou directes ?

6. Est-ce que l'article contient des citations vérifiables ?

7. Est-ce que d'autres médias rapportent la nouvelle ?

8. Attention à vos propres biais. Si ça semble trop beau pour être vrai, c'est peut-être le cas.

9. Est-ce que la nouvelle a été discréditée par un organisation de fact checking ?

10. Est-ce que ça vient d'une publication qui est sur une liste de sites propageant des fausses nouvelles ?

Le prix de la démocratisation est la vigilance éternelle

En pratique :

Pour aller plus loin :

Peut-on faire confiance à ses amis Facebook

By Elise Desaulniers

Peut-on faire confiance à ses amis Facebook

  • 1,805

More from Elise Desaulniers