Pourquoi
quitter la tech ?

Sonia Prévost Mercier

Sonia Prévost

Un point de vue situé

Ce dont je vais vous parler

1

Des petites phrases
"anodines"

Où j'explique qui est responsable du problème et pourquoi

2

Ce n'est pas moi le problème

Recueil des phrases entendues dans ma carrière et leur impact

Tour exhaustif de l'ensemble des actions possibles pour faire bouger les lignes

3

S'organiser
ensemble

Des
petites phrases "anodines"

Ah bon, tu connais pas ce concept informatique de base ?

gatekeeping

Toi, tu sais parler aux gens

plafond de verre

T'es pas assez technique pour ce poste

critique bienveillante humiliante

Tu pourrais sourire un peu plus ? Ça met une mauvaise ambiance sinon

sexisme décomplexé

Suis-je une vraie développeuse ?

Un cercle vicieux

Baisse de la confiance en soi

Carrière bloquée

Syndrôme de l'imposteur

Baisse des compétences

Auto-contrôle exigeant

Burn-out

Fatigue

Quitter la tech ?

  • 54% ont déjà entendu ou lu des remarques inappropriées dans les entreprises à la culture moins inclusive
     
  • Une femme sur deux quitte la tech après 35 ans (45% plus que les hommes)
     
  • 37% quittent la tech à cause d'une mauvaise culture d'entreprise, d'un sentiment d'injustice

Un problème systémique

  • Turnover + pénuries de profils = recrutements compliqués, chers et projets retardés
     
  • Un problème à 16M de dollars par an aux US

Qui coûte cher

Ce n'est
pas moi
le problème

100% de ces remarques m'ont été faites par des hommes cis* blancs

*cis = personne dont le genre correspond
à celui assigné à la naissance 

Mais pourquoi sont-ils aussi méchants ?

Contrôle social informel ?

Avez-vous déjà entendu parler de

Le contrôle social est l'ensemble des pratiques sociales, formelles ou informelles qui tendent à produire et à maintenir la conformité des individus aux normes de leur groupe social.

 

Il est dit informel lorsqu'il est appliqué par des membres du groupe, mais sans relevé de règles écrites.

Le contrôle social informel

En même temps qu'il intègre, le contrôle social stigmatise et opprime ; tout en produisant de la cohésion sociale, il produit de la domination ; orienté par les groupes dominants et spécifiquement exigeant envers les groupes dominés, il est l'un des canaux par lesquels les hiérarchies sociales sont produites et légitimées.

Contrôle social et domination

Appliquons ça à la tech

  • 7 employés sur 10 sont des hommes

 

  • 4 managers sur 5 sont des hommes

Un groupe social homogène dominant

  • Femmes

 

  • Racisé.es

 

  • LGBTQIA+

 

  • Reconverti.es

Qui exclue les autres groupes sociaux dominés

  • En situation de handicap
     
  • Gros.ses
     
  • + de 50 ans
     
  • ...
  • Sexisme bienveillant et hostile
     
  • Moqueries, brimades, condescendance
     
  • Valorisation de certains profils (10x engineer)
     
  • Gatekeeping

En utilisant plusieurs techniques

  • Salaires élevés
     
  • Prise de décisions faciles
     
  • Position sociale avantageuse
     
  • Peur de l'inconnu
     
  • ... ?

Pour ne pas perdre leurs privilèges

CQFD ?

Faire bouger la ligne

Il suffit de nommer la chose pour qu'apparaisse le sens sous le signe.

  • Permet de comprendre que ce n'est pas nous le problème, prendre du recul
     
  • Diminuer les impacts sur soi
     
  • Trouver des réparties
     
  • Pour ne pas les utiliser quand on est en position de domination

1. Identifier les techniques

  • Demander de l'aide
  • Rejoindre une communauté de soutien
  • Documenter les petites phrases anodines
  • Se répéter 1000 fois que "Le problème ce n’est pas moi, c’est la culture"
     
  • Rédiger un Brag Doc
  • Faire son plan de carrière
     
  • S’autoriser à faire du code fonctionnel

2. S'organiser

  • De quel groupe social je fais partie ?
     
  • Quels sont mes privilèges ? Pourquoi je ne veux pas abandonner mes privilèges ?
     
  • Quels avantages j'aurai à faire de la place ?
     
  • Comment je fais pour être un meilleur allié ?

3. Se poser des questions

À lire : La volonté de changer de bell hooks

"Il faut intéresser les femmes pour qu’elles postulent. Une fois qu’elles postulent, il faut savoir reconnaître leurs candidatures, et une fois qu’elles sont recrutées, il faut réfléchir à l’environnement de travail. Si on ne fait pas les trois ensemble, ça ne marche pas.”

– Isabelle Collet

  • Réfléchir à sa culture d’entreprise : qu'est-ce qu'on permet ?

 

  • Réfléchir aux bénéfices d’avoir une culture d’entreprise saine et diversifiée
     
  • Valoriser le gluework autant que les compétences techniques

4. Faire bouger les entreprises

  • Plan de carrière identifié
     
  • Pas de glue work pour les juniors
     
  • Arrêter les tests techniques pour les postes de management
     
  • Se former et en priorité former les managers aux VSS

Est-ce que je vais quitter la tech ?

Merci !

 

Poursuivre la discussion

Pourquoi quitter la tech ?

By Sonia Prévost

Pourquoi quitter la tech ?

Le développement web, eldorado promis ? Après 7 ans à développer dans tout type de structures (startup, entreprise éthique, administration française,...), j’ai (parfois) envie de tirer ma révérence au monde de la tech. Sexisme, impasse de carrière, plafond de verre, défense du pré carré, le tableau n'a pas l'air très rose comme ça. Mais il permet de faire un état des lieux du monde du développement web aujourd'hui et de sa difficulté à faire de la place aux profils en minorité dans la tech. En partant des phrases en apparence anodines entendues au cours de ma carrière, nous allons démontrer qu’il s’agit d’un problème systémique qui concerne tous les profils discriminés. Nous essaierons aussi de voir ce qui se passe derrière ces micro-agressions, les effets qu’elles ont lorsqu’elles sont répétées. En dernier point, je tenterai de lister les bonnes pratiques, les actions que personnes discriminées, entreprises et personnes en situation de domination peuvent mettre en place pour faire de la tech un lieu plus accueillant pour toutes et tous, qu’elles que soient notre genre, nos origines, nos handicaps, nos anciennes carrières,...

  • 746